A propos 

Left handed artist. Since 1987.

 

Une artiste plasticienne et illustratrice

Née en 1987, après un M2 à l’Ecole d’Art et Design de Grenoble, elle réalise des teasers vidéo pour des compagnies de danse et de théâtre. Fraichement arrivée à Bordeaux elle  travaille avec la galerie 5un7.

Son premier recueil d’illustrations, financé à 117% sur Ulule, est paru au printemps 2020.

Elle expose et vend régulièrement en tant qu’artiste, intervient à travers la France, et répond à des commandes de visuels pour des revues et des compagnies.

En 2020, elle a fondé le collectif Delta 9. Delta 9 est un collectif pluridisciplinaire basé sur Bordeaux. Né de belles rencontres à la Fabrique Pola, il s’est structuré autour d’une volonté commune de plusieurs artistes, de proposer un espace de diffusion, de création et d’essaimage des pratiques artistiques: Artwork, workshop, event… + d’infos sur Delta 9

 Techniques utilisées

Jeanne est une éternelle curieuse, de ce fait elle n’a de cesse d’explorer de nouvelles techniques, de les mixer. Elle n’a pas peur de sortir de sa zone de confort pour tester la matière, la mettre à l’épreuve pour mettre en avant son organicité. 

Micro pointe

Micro pointe

Encres

Encres

Sérigraphie

Sérigraphie

Motion Design

Motion Design

Techniques mixtes

Techniques mixtes

LES MOTS D’UN CURATEUR

           «Jeanne van Monckhoven possède un jardin intérieur. Une communication post-symbolique sur la renaissance perpétuelle et imaginative de la nature. Des éléments subtils qui se déploient dans un paysage vaste et vivant, animé par la transfiguration des motifs, la fluidité des corps animaux, la richesse des branches noueuses, le déploiement d’une fougère, la dissection d’un cœur de fleur. Le détail ciselé d’une nature personnelle . 

Ovide, dans son exercice, démontre par le biais du poème que la beauté qui nous entoure est
en fait le sacrifice du refuge, la métamorphose pour échapper au funeste destin et inspirer
les arts. Les êtres déifiés deviennent une histoire qui enrichit l’imaginaire et donne à la nature une langue universelle de la contemplation . 

L’inspiration charmante, l’érotisme ambigu, la brutalité du désir pour définir du regard un
univers chamarré où faune et flore se lovent pour marquer de leurs empreintes communes le corps de l’autre. Jeanne van Monckhoven, dans un mouvement propre à la pensée vagabonde, dévoile un jardin érigé sur des feuilles d’acanthe plus fortes que la pierre, où la sérénité esthétique semble faire loi. 

-Eh bien ! tache que ce soit un beau conte à conter dans les jardins de l’oronte – Barrés – 

Son sujet de travail et de réflexion s’inscrit pleinement dans l’histoire de l’art voire la devance, sujet intarissable et polymorphe depuis que l’être humain tente de s’exprimer et qui bientôt sera le dernier témoignage d’un monde voué à la disparition, à l’extinction par la même main qui l’a glorifié. Le texte est inscrit dans la représentation, dans l’illustration d’une voix qui témoigne de l’évanescence du vivant fluide et gracieux.» 

Joan Coldefy, curateur, 2019. 

Me contacter

Localisation

France

Grenoble / Bordeaux

E-mail

jeannevanmonckhoven/at/protonmail.com

Envoie-moi un petit mot